Jean Noël Crépin , Peintures, sculptures.

 

 

 

 


                                     "White Spirit et ses amis" scotch, transparent, acrylique, 195x152 cm, 2014

 

 

 

                            "Gros temps pour la Peinture" scotch, transparent, reste de peinture, acrylique, 117x109 cm, 2016

 

 

 

 

 

                                     "Frida dans tous ses états", scotch, transparent, 117x109 cm, 2016, (collection particulière).

Sans titre et anonyme, collage de transparent et scotch avec acrylique sous plexi,  147 x 135 cm 2016

" Le Cabanon  de Jourdan" scotch, transparent, acrylique sous plexi, 2 panneaux de 122x113 cm.

 

 

 

                                        "Une descente de choix" , scotch, transparent, acrylique, 185 x 155 cm, 2015, ( collection particulière).

 

 

                                 "Le chemin" scotch, transparent, verre, 44x50x35 cm 2014 ( collection particulière)

 

 

 

 

Le travail s'oriente  sur la peinture et sur le  rapport que j'entretiens avec celle ci.

Interroger la nature du tableau, l'aller-retour entre la surface et le fond, la réalité et la représentation,sans parti pris dans le choix des outils, des attitudes, des genres, avec distance et humour.

En écho au propos d'Eugène Leroy "la peinture, je voudrais la toucher",  pour mieux  la comprendre et la posséder, pour aussi donner du sens à toute cette  agitation.

 

 

"Nature morte aux serre joints" technique mixte sur voilage 320x190 cm,2016

 

 

 

 

Pour les travaux en relief sur voilage, même si la matière picturale est plus présente et l'esprit  différent, le" décorum et le simulacre" ne sont pas absents, le tableau est construit sur une architecture visible , supportant une représentation . La peinture est mise en scène , on peut identifier la structure du décor derrière la surface.

 

 

                                       "Nature morte aux serre joints" (détail)

 

                                    "La peinture malgré tout " 2016 , technique mixte, 185x160cm

 

 

La création est un besoin, , je la côtoie avec beaucoup de curiosité et d'incertitudes, c'est entre" plaisir et survie".